➢Marengo, ou l’étrange victoire de Bonaparte

 

             Conférence de Jean Tulard,

historien spécialiste de Napoléon Bonaparte et de l’époque napoléonnienne, professeur émérite à l’Université Paris-Sorbonne, membre de l’Institut

18 novembre 2021

Marengo

Bataille de Marengo-Louis-François Lejeune 1802

En 1799, la jeune République française s'engage dans une guerre contre les monarchies d'Europe. L'Italie du Nord sert alors de champ de bataille aux troupes républicaines commandées par Bonaparte qui entendent couper la route à leurs adversaires prêts à envahir le Midi de la France. A Marengo, par un spectaculaire retournement de situation, l'armée de Bonaparte est sauvée in extremis de la déroute grâce à l'intervention du général Desaix. 
Une victoire décisive qui ne doit donc rien au génie militaire du Premier Consul et tout à la bonne étoile des Français. C'est cette bataille à nulle autre pareille que raconte Jean Tulard, à rebours de la légende napoléonienne car les événements de Marengo ont été progressivement déformés par la propagande impériale. Ainsi, de la conjuration de Fouché et de Talleyrand, à deux doigts de renverser un Bonaparte que les premières dépêches annonçaient défait, du fameux chien Moustache qui sauva les soldats républicains et du succulent poulet marengo inventé avec les moyens du bord par un cuisinier pour sustenter le futur empereur, la grande histoire est souvent pavée de petites anecdotes qui recèlent la vérité