Logo e213 b

La Montagne Sainte-Geneviève et ses abords

Comité d’études historiques, archéologiques et artistiques fondé en 1895

21, place du Panthéon, 75005 Paris.

Téléphone: 01.56.81.74.55

Courriel: montagnestegenevieve@gmail.com

Site internet: http://www.montagnesaintegenevieve.com

Permanence le mardi après-midi

 

PROGRAMME DU QUATRIEME TRIMESTRE 2017

 

Pour cette fin d’année 2017, notre programme vous propose trois conférences d’éminentes personnalités qui vont nous permettre d’aborder différentes facettes de la Montagne Ste Geneviève du XVIIème au XXème siècle.

- M. Eric Roussel exposera l’engagement au sein de la Résistance de Pierre Brossolette dont une rue du Vème arrondissement, proche de l’Ecole Normale Supérieure, porte le nom depuis 1944.  Il est inhumé au Panthéon depuis le 27 mai 2015.

- M. Serge Joyal, évoquera Paul de Chomedey de Maisonneuve, officier et fondateur de Montréal en 1642 qui a passé les dix dernières années de sa vie dans le Vème arrondissement. Il est inhumé dans la chapelle St Charles des Pères de la Doctrine Chrétienne 10, rue Rollin, Paris Vème.

- Mme Françoise Chenet nous fera découvrir les lieux fréquentés par certains personnages des Misérables de Victor Hugo dont le jardin du Luxembourg et ses abords.

 

Pour poursuivre notre découverte du Ve arrondissement autour du thème du verre sous toutes ses formes, nous irons visiter les ateliers du lycée Lucas de Néhou et l’exposition « Le Verre, un Moyen-Âge inventif » au Musée de Cluny.

 

 

CONFERENCES

 

Les conférences ont lieu à la Mairie du Ve, à 18h. L’entrée est libre.

 

  • JEUDI 12 OCTOBRE : « Pierre Brossolette, un intellectuel en résistance ».
    Conférence d’Eric ROUSSEL, écrivain et journaliste, qui a publié de nombreuses biographies de personnalités historiques du XXème siècle.

 Pierre Brossolette, normalien et agrégé d’histoire, devient journaliste et homme de radio avant de s’engager dans la résistance. Après la disparition du réseau du Musée de l’homme, Louis François, professeur au collège Sévigné, rue Pierre Nicole, Paris Vème, va le mettre en contact avec le colonel Rémy qui a fondé la confrérie Notre-Dame. S’en suivra son départ pour Londres auprès du Général De Gaulle. Nous découvrirons son rôle et ses différends avec Jean Moulin au sein de la France Libre.

Pierre brossolette 1

Discours d’hommage aux morts de la France Combattante à l’Albert-Hall en 1943 à Londres

 

  • MARDI 14 NOVEMBRE : « Paul de Maisonneuve, un héros méconnu de la France ». Conférence de Serge JOYAL, sénateur canadien, passionné d’histoire, grand collectionneur d’art.

Paul de Chomedey, Sieur de Maisonneuve (1612-1676), gentilhomme soldat, a été choisi en 1641 par la Société Notre-Dame pour établir un centre missionnaire sur l’île de Montréal. Il entreprend la construction de Ville-Marie, devenue Montréal vers 1660, dont il sera le premier gouverneur de 1642 à 1665. Paul de Maisonneuve quitte la Nouvelle-France en 1665 pour s’installer dans la maison des Pères de la doctrine Chrétienne, 77, rue du Cardinal Lemoine jusqu’à sa mort en 1676.

Paul de maisonneuve 1

Paul de Chomedey, Sieur de Maisonneuve. (Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française)

  • JEUDI 7 DECEMBRE : « Le Luxembourg et ses abords dans Les Misérables de Victor Hugo ». Conférence de Françoise CHENET maître de conférence honoraire à l’Université Stendhal-Grenoble III et spécialiste de l’œuvre de Victor Hugo.

Le jardin du Luxembourg est littéralement au cœur des Misérables, le lieu du « LUX FACTA EST » (III, 6, 2) qui fait la lumière dans le cœur de Marius et de Cosette. Pour cette raison, il est aussi le centre à partir duquel le roman s’organise. Si le Luxembourg comme lieu de l'illumination réciproque semble motivé par son nom même, il n’en demeure pas moins inscrit dans le roman dans sa réalité spatiale, historique et autobiographique. Le propos de cette conférence est de suivre Marius pas à pas dans sa traversée du Luxembourg et de montrer avec quelle exactitude topographique et historique Victor Hugo a construit son roman. 

Victor hugo carte 1

Le Jardin du Luxembourg et ses abords

 

 

 

 

 

 

VISITES

 

  • Visite des ateliers du lycée des métiers du verre Lucas de NEHOU – 4, rue des Feuillantines, 75005 Paris.

Pour compléter nos différentes approches des vitraux, le lycée Lucas de Néhou, situé non loin des jardins du Luxembourg, nous ouvre ses portes.

Louis Lucas de Néhou, est l’inventeur en 1691 du procédé de fabrication du verre par coulage. Il a donné son nom à ce lycée qui organise depuis 1946 une formation aux métiers du verre, spécialisée sur les arts du verre et les structures verrières.Pour compléter nos différentes approches des vitraux, le lycée Lucas de Néhou, situé non loin des jardins du Luxembourg, nous ouvre ses portes.

Trois différents ateliers nous seront ouverts : atelier vitrail, atelier peinture sur verre et atelier décoration sur verre. Au cours de la visite les professeurs nous feront découvrir l’histoire du lycée, celle du verre ainsi que les différentes techniques enseignées.

 

Lucas de nehou image 2

© Lycée Lucas  de Néhou-Paris Ve

 

Jeudi 12 octobre à 10h15

 

Nombre de participants: 20.              Durée de la visite-conférence: 1 h30.

Visite gratuite.

Rendez-vous : 4, rue des Feuillantines, 75005 Paris - 10 minutes avant l’heure prévue.

 

  • Visite de l’exposition « Le verre, un Moyen-Âge inventif » au Musée de Cluny.

Tout au long du Moyen-Âge la production de verre s’enrichit de techniques de mieux en mieux maîtrisées, de formes innovantes et d’usages variés.

Lors de la visite, nous découvrirons vitraux, gobelets, verres à tige, verres d’optique …

Le verre image 2

Verrerie médiévale tchèque.

Provenance : Les voyages de John Mandeville.

Manuscrit, début XVème S, British Museum, Londres.

Photo British Museum.

Deux dates au choix:

  • Mercredi 8 novembre : à  14h15         ▪  Jeudi 23 novembre : à 14h15.

Nombre de participants: 25.             

Participation: 7€ pour la prestation du conférencier (à règler sur place au représentant de l'Association) plus l’entrée au musée qui est au tarif réduit de 7€ pour les personnes n'ayant pas d'autre réduction (à règler à la caisse).

Rendez-vous : 6, place Paul Painlevé, 75005 Paris - 10 minutes avant l’heure prévue.

 

 

 

 

RAPPEL SUR L’ORGANISATION DES VISITES

 

Inscriptions par Internet

Pour les visites annoncées dans le programme ci-dessus, vous pourrez vous inscrire en ligne dès réception des invitations que nous vous adresserons par Internet le 15 septembre 2017. Pour les visites payantes le règlement se fait en ligne par carte bancaire. Vous aurez ainsi une assurance immédiate de votre réservation.

__________

Inscriptions par courrier

Les inscriptions aux visites étant prises dans l’ordre de leur arrivée, les adhérent(e)s sont invité(e)s à retourner la fiche d’inscription accompagnée du chèque et d’une enveloppe timbrée pour la réponse si visite payante, dès qu’ils reçoivent le programme trimestriel.

Pour tout ce qui concerne la visite, les personnes inscrites ont pour interlocuteur exclusif la personne désignée comme responsable et dont le n° de portable figure sur le document de réponse à l’inscription.

Il est demandé aux personnes inscrites à une visite de se présenter au responsable de la visite au moins 10 mn avant le début de celle-ci.

 

Remboursement des visites dans les cas d’annulation

A – Condition : si l’annulation a lieu dans un délai supérieur à trois jours en informant le responsable de la visite, il y aura remboursement intégral du montant de la visite.

B – Modalités : En fin de trimestre, le Bureau examinera les comptes rendus des visites de la période et dressera la liste des adhérents pouvant prétendre au remboursement. Celui-ci se fera par chèque adressé à l’adhérent(e).

#Retour en haut de page

×